Ingénierie moteurs et châssis, réalisation de démonstrateurs technologiques.


  • Motorisations thermiques, électriques et hybrides.
  • Liaison au sol, structures et aérodynamique.
  • Assemblage de petites séries.
  • Préparation de véhicules à hautes performances.
  • Tests sur pistes.
  • Les défis de l’industrie automobile
  • Les savoir-faire du PPNMC
  • Les moyens du PPNMC
  • La valeur ajoutée du PPNMC

  • Allègement, utilisation de nouveaux matériaux composites et céramique.
  • Efficacité des ensembles propulsifs, réduction de la consommation et des émissions de gaz à effet de serre.
  • Recours aux énergies alternatives.
  • Amélioration de l’aérodynamique.
  • Réduction du bruit.
  • Véhicule communiquant.
  • Renouvellement accéléré des modèles et de leur design.

  • Ingénierie, maquettage, réalisation de prototypes et de tests.
  • Mise en oeuvre des matériaux composites.
  • Aérodynamique.
  • Antivibratoire et tests en vibro-acoustique.
  • Création de moteurs de haute complexité technologique.
  • Développement de technologies VE/hybrides.
  • Intégration de chaînes de traction électrique.
  • Interface homme-machine, systèmes électroniques, connectique.
  • Dossiers d’homologation (UTAC, IDIADA, Millbrook, Politecnico di Milano, Cranfield, etc.).
  • Traductions techniques (FR/GB).

  • Bureaux d’études, supercalculateurs, simulation numérique.
  • Design extérieur et intérieur.
  • BE fonderie, impression sable 3D, fonderie aluminium et magnésium.
  • Bancs moteurs et bancs d’essais ad hoc.
  • Ateliers de mécano-soudure, d’usinage et d’ébavurage à haute pression.
  • Soufflerie échelle 1/4 à 1.
  • Pistes du Circuit de Nevers Magny-Cours.

  • Excellente connaissance des méthodes de travail des constructeurs, équipementiers et organismes d’homologation.
  • Acteur de la mobilité durable (projet Noao).
  • Maîtrise de la gestion de projets en mode collaboratif, sous pilotage unique, avec le support d’un réseau de partenaires industriels et universitaires.
  • Aptitude à développer des projets complexes avec une grande rapidité d’exécution.
  • Capacité à produire des véhicules à l’unité (démonstrateurs) et en petites séries (< 1 000 unités/an).
  • Compétitivité des coûts grâce à des structures légères et des moyens mutualisés.
  • Conformité aux normes qualité les plus sévères du monde de l’automobile.